8 raisons de s’évader aux Canaries cet hiver

Photo of author
Written By Richard

Richard est toujours à la recherche de nouvelles occasions d'apprendre et de se développer. Il a travaillé dans de nombreux secteurs différents au cours de sa carrière, notamment la finance, le marketing et la fabrication. Il aime écrire sur ses expériences et espère aider les autres à apprendre de ses erreurs.

Plage de las Teresitas

Il y a toujours une bonne raison de « s’évader » aux îles Canaries et il y en a au moins huit pour s’y rendre à la saison la plus froide : vous y trouverez des plages infinies, des trésors naturels et un climat enviable. Ce n’est pas un hasard si on les appelle les “îles de la chance”, quatre heures de vol depuis l’Italie suffisent pour rejoindre ce lieu de rêve qui réchauffe le cœur de l’hiver.

La cuisine du terroir faite de produits typiques et d’un mélange de cultures

La tradition gastronomique locale profite de la position stratégique des îles : à la fois dans le passé et aujourd’hui, les Canaries sont un point de rencontre entre l’Europe, l’Afrique et le “Nouveau Monde”, pour un mélange de cultures qui se manifeste également dans le des recettes typiques, sublimées par des chefs étoilés et plus.

Les cultures, l’élevage et la pêche profitent alors de la douceur de l’environnement, des alizés et du sol fertile. Les fromages locaux en sont des exemples, comme les trois appellations d’origine protégées : Queso Majorero, Queso Palmero et Queso Flor de Guía. De plus, les îles comptent plus de 80 cépages dont certains n’existent que dans cet archipel et sont devenus endémiques. Vous pourrez déguster une dizaine de vins aux appellations d’origine protégées ; cinq d’entre eux sont situés à Tenerife et les autres à Gran Canaria, La Gomera, El Hierro, La Palma et Lanzarote.

Le temps printanier remonte le moral

Les températures aux Canaries ne sont jamais extrêmes, allant de 18 à 24 degrés et même l’eau de mer varie entre 18 et 22 degrés. Un climat qui permet de profiter de chaque instant, aussi bien au bord de la mer que lors d’une excursion. Le soleil brille et se réchauffe pendant 3 000 heures par an et ce rayonnement garantit des journées chaudes même en hiver, une étreinte qui augmente le plaisir de profiter des vacances, surtout pour ceux qui veulent échapper au froid.

Lire aussi :   Réveillon du Nouvel An à Naples: tout ce que vous devez savoir

À la recherche d’inspiration

Les Canaries sont le berceau d’artistes qui se sont inspirés de la beauté des paysages naturels pour les œuvres que les touristes peuvent admirer sur l’archipel. César Manrique, artiste aux multiples facettes de renommée internationale, a transformé Lanzarote en une œuvre d’art à ciel ouvert (un véritable “land art”) avec ses points panoramiques et son architecture surprenante respectant l’environnement volcanique. Manrique a restauré la beauté de la nature. Le Jameos del Agua, une zone naturelle de Haría (Lanzarote), est un exemple de ce mélange d’art et de contexte paysager.

La culture s’exprime également dans le respect des traditions et dans la sauvegarde du patrimoine des rituels et des coutumes, tels que spectacles historiques et défilés costumés. Pour n’en citer qu’un : la célébration originale du Día de los Indianos à La Palma, un carnaval « en blanc » unique au monde.

Activités de plein air comme au printemps

Les plages des îles Canaries sont toujours accessibles et desservies toute l’année, et même les kilomètres de sentiers qui longent les forêts et les pentes volcaniques peuvent être poursuivis quand c’est le plein hiver ailleurs : ce sont des lieux idéaux pour des excursions et pour s’entraîner sur à pied et à vélo. Ce n’est pas un hasard si les îles accueillent des compétitions telles que Transvulcaniecompétition de trail running et skyrunning organisée sur l’île de La Palma, o la Transgrancanaria, l’ultramarathon qui se déroule à Gran Canaria. Dans l’archipel ont également lieu je Championnats d’athlétisme d’hiver legère. Les athlètes qui viennent sur les îles pour s’entraîner ont la possibilité de suivre leur routine en plein air. Pour ceux qui pratiquent des sports nautiques comme la voile, le surf, le kitesurf, la planche à voile, le snorkeling ou la plongée, le choix est vaste entre spots balayés par le vent et vagues constantes.

Lire aussi :   Voyager en voiture : 8 choses à vérifier avant le départ

Une nature à savourer pleinement

Un grand souffle : c’est le prix de ceux qui s’immergent dans la nature des îles Canaries. Les sentiers qui traversent les îles offrent une bouffée d’oxygène pur, partant des forêts de l’ère tertiaire, dans le parc national de Garajonay à La Gomera, jusqu’aux caldeiras volcaniques du massif d’Anaga au nord-est de l’île de Tenerife.

L’archipel fait partie de la Voie officielle espagnole et européenne E7, offrant des panoramas à couper le souffle dans le cadre des parcs nationaux et des réserves de biosphère. On parle notamment du chemin GR131, une route qui suit les crêtes volcaniques avec une vue spectaculaire sur l’océan. De plus, les îles Canaries sont traversées par La promenade de Santiago celle du sud de l’île de Gran Canaria arrive à Santiago de Galdar, pour ceux qui recherchent un rafraîchissement du corps et de l’esprit.

La protection du patrimoine naturel

Il est très difficile de trouver un autre endroit dans le monde qui rassemble autant espaces naturels, espaces marins, parcs et réserves avec des degrés divers de protection internationale, nationale et européenne. Pas assez, l’archipel est aussi le milieu de la protection des cétacés en raison de la présence stable de grands mammifères marins dans ses eaux.

Au total, il y a 147 paysages naturels protégés sur les 8 îles. L’archipel est une nature illimitée à l’état pur: il y a l’un des cieux les plus clairs au monde pour l’observation des étoiles et tout autour il y a certaines des eaux les plus claires de la planète, à tel point que l’Institut d’astrophysique des îles Canaries et l’Institut d’océanographie des îles Canaries peuvent développer ici ses propres recherches en astrophysique et océanographie.

Lire aussi :   La cérémonie du Bal de Noël Harry Potter à Milan : mon expérience et comment y participer

La mode pour s’exprimer

La production textile aux Canaries regorge de couleurs et de style. En effet, l’exceptionnel designer Agatha Ruiz de la Prada pour ses collections, il utilise de la soie canarienne historiquement produite dans la région d’El Paso, La Palma (Musée de la soie).

Mais les îles se distinguent aussi par les modèles de maillots de bain, chapeaux, bijoux, chaussures et toutes sortes d’accessoires. Sans parler de l’inspiration qui se manifeste lors du Carnaval des Canaries, lorsque même les esprits les plus créatifs sont surpris par la couleur et imagination des costumiers.

1500 kilomètres de plages

L’océan Atlantique aux îles Canaries baigne 1500 kilomètres de plages et de criques pour la plongée, la baignade, le surf, la voile et la croisière en pleine mer. Les côtes canariennes présentent une telle variété de conditions que chacun peut trouver la meilleure situation pour ses besoins : des criques vierges de La Palma, La Gomera ou El Hierro, aux longues plages urbaines avec tout le confort de Gran Canaria et Tenerife. Sans oublier les plages paradisiaques de sable blanc de Fuerteventura et Lanzarote telles que El Cofete, à Jandialongue de 14 kilomètres.

Photo: Bureau de presse des îles Canaries