Combien consomme une sécheuse ? + Conseils pour économiser (septembre 2019)

Photo of author
Written By Admin

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

combien de sécheuse consomme3

La diffusion des séchoirs dans les foyers italiens est un phénomène récent. Les sèche-linge, ou lavantes-séchantes, permettent d’avoir des vêtements parfaitement secs et parfumés en peu de temps et tout au long de l’année, quels que soient le climat et la pollution de nos villes.

Comme tout autre gros électroménager, le sèche-linge est d’emblée une criticité avec une consommation électrique élevée, ce qui peut entraîner des coûts excessifs. Voyons donc quels types de séchoirs sont sur le marché et combien ils consomment pour comprendre combien cela coûte réellement d’en avoir un à la maison.

Différents types de sèche-linge et leur consommation

Avant de déterminer la consommation d’une sécheuse, essayons de déterminer quels types de sécheuses sont sur le marché aujourd’hui. En effet, nous verrons que le type de technologie utilisée entraînera une différence importante de consommation, ce qui se répercutera sur le coût ainsi que sur la facture d’électricité.

  • Sécheur à condensation

a-condensation

Les sécheurs à condensation génèrent de la chaleur par résistance électrique ; la chaleur est ensuite diffusée à l’intérieur du panier grâce à un ventilateur. De cette façon, l’humidité du linge se condense et s’accumule dans le bac d’égouttage, qui doit être vidé après chaque utilisation. Un sèche-linge à condensation consomme environ 4 kWh par cycle complet.

  • Sécheur d’évacuation

a-évacuation

Les séchoirs à évacuation ou à poussée sèchent les vêtements en utilisant un processus similaire aux séchoirs à condensation. Comme ceux-ci, ils sont équipés d’un ventilateur qui aspire l’air humide, mais contrairement à eux, il ne le condense pas. Par conséquent, un tube de « ventilation » typique sera nécessaire pour la vapeur retirée du linge. Le débit est très similaire à celui des sécheurs à condensation.

  • Sèche-linge à pompe à chaleur

avec pompe à chaleur

Les séchoirs de ce type sont les plus avancés techniquement et consomment généralement moins d’énergie. Ils chauffent l’air, comme cela se produit dans les climatiseurs à deux systèmes divisés, c’est-à-dire via un circuit d’air chaud / froid dont le produit circule à l’aide d’un compresseur. Dans tous les cas, ce sont des procédés de dissipation thermique motorisés, ce qui signifie que la technologie est très complexe et permet de réduire la consommation.

Lire aussi :   Comment nettoyer le réfrigérateur et le congélateur Conseils pour une propreté à 100

Quel type de sèche-linge devriez-vous acheter ?

séchoir 2En général, lorsqu’il s’agit d’appareils électroménagers et de consommation d’énergie, les classes de consommation doivent être considérées en premier.

Dans le cas des sécheurs, il existe une tendance qui distingue clairement les technologies « à résistance » (typiques des sécheurs à condensat et sous vide) des technologies « à pompe » ou motorisées. A la base, les sèche-linge à résistance sont dans les classes énergétiques B et C. En revanche, les sèche-linge à pompe à chaleur sont presque tous en classe A et atteignent facilement la classe A+++.

De cette façon, les sèche-linge à pompe à chaleur garantissent une consommation beaucoup plus faible sans nécessiter beaucoup de chauffage par résistance tout au long du cycle d’utilisation. Comme pour tout appareil électroménager, le progrès conduit à la production d’outils à l’impact environnemental toujours plus faible, un processus dont les sèche-linge et les lave-linge séchants ne sont certainement pas exclus.

Mais combien consomme un sèche-linge ?

En général, et également par rapport aux séchoirs, la classe énergétique représente une différence significative, également en termes de coûts. En effet, si un sèche-linge de classe A+++ consomme environ 1 kWh par cycle, un sèche-linge de classe C consommera environ 4 kWh.

Nous avons vu que la consommation est strictement dépendante de la classe énergétique de l’appareil et cela peut se traduire par des économies – en frais de gestion – pouvant aller jusqu’à 150 euros par an.

Mais plongeons dans les détails et voyons combien un sèche-cheveux consomme. Nous considérons un prix standard de 0,20 € pour une fourniture de 1 kWh et supposons qu’en moyenne environ 200 cycles de séchage sont effectués chaque année. A usages identiques et prix de l’électricité identique, les différences restent importantes :

  • sèche-linge dans CLASSE A +++ il consomme moins de 1,5 kWh par cycle et coûtera moins de 50 euros par an.
  • À CLASSE A++ la consommation tombe à 1,5 kWh, soit environ 60 euros pour 200 cycles complets à pleine charge.
  • sèche-linge dans Classe A il consomme en moyenne 2 kWh par cycle, ce qui correspond à environ 80 euros par an.
  • Avec appareil en CLASSE Bun cycle de séchage nécessite environ 3 kWh, ce qui signifie qu’il coûtera environ 120 € à la fin de l’année.
  • À CLASSE C la consommation pour chaque cycle tombe à 4 kWh, soit environ 160 euros par an.
  • sèche-linge dans CLASSE D il peut consommer plus de 5 kWh par cycle, ce qui pèse sur les finances du ménage d’environ 200 euros par an.
Lire aussi :   Le réfrigérateur ne refroidit pas ? 4 causes possibles et solutions

Classe énergétique2

Comme vous pouvez le constater, les écarts de consommation et donc de prix sont absolument significatifs. À ce stade, il devient clair à quel point il est important de choisir un appareil moderne conformément aux dernières directives sur l’efficacité énergétique et l’impact environnemental. En effet, il faut rappeler qu’une moindre consommation correspond également à une moindre production de gaz à effet de serre et à une moindre pollution grâce à l’efficacité énergétique.

Quelles mesures peuvent réduire la consommation ?

réduire la consommation 2Comme pour tout appareil électroménager, certaines mesures peuvent aider à améliorer l’efficacité lors de l’utilisation et ainsi réduire la consommation :

  • rotation à puissance maximale pendant la phase de lavage : le chargement de vêtements bien essorés dans la sécheuse demandera moins d’efforts pendant la phase de séchage et donc la possibilité d’un cycle plus court.
  • Faites attention à l’entretien régulier : Un nettoyage fréquent du filtre et une vidange soigneuse du bac d’égouttement (le cas échéant) est un excellent moyen de maintenir l’appareil efficace et en bon état de fonctionnement.
  • utiliser toute la charge: afin de ne pas gaspiller d’énergie et d’énergie, comme c’est le cas avec une machine à laver, il est recommandé de ne démarrer le cycle qu’une fois la charge maximale atteinte.
  • évitez d’utiliser la fonction anti-froissage si elle n’est pas nécessaire : malgré son côté pratique, la fonction anti-froissage, qui est désormais présente dans presque tous les modèles de sèche-linge et lave-linge séchant, implique une consommation très élevée, qui peut parfois être évité.

Évidemment, l’une des mesures les plus efficaces sera d’empêcher le sèche-linge de fonctionner sauf en cas d’absolue nécessité.

Lire aussi :   Déshumidificateur ou climatiseur ? Voici ce qu'il faut choisir !

Sommes-nous prêts à acheter ?

Une fois que nous avons analysé la consommation du sèche-linge et que nous sommes convaincus de sa qualité et de sa fonction, nous pouvons spécifiquement penser à l’acheter. Évidemment, des facteurs tels que la taille et le bruit de l’objet que nous nous apprêtons à placer dans la maison doivent être pris en compte avant tout, d’autant plus que nous approchons de notre première sécheuse. Côté prix de vente, il existe des séchoirs pour toutes les bourses : les prix oscillent entre 250 et 600 euros environ. Pour les articles d’occasion garantis proposés par les grandes enseignes, le prix peut aussi descendre jusqu’à 150/200 €.

Nous avons vu à quel point la classe énergétique d’un appareil affecte la consommation. S’il peut nous sembler qu’un sèche-linge de classe A+++ est nettement plus cher qu’un sèche-linge de classe énergétique B, il est bon de savoir que ce n’est pas le cas. Il existe autant d’appareils bon marché de classe A que d’appareils chers parmi les « anciens ». Lors du choix du sèche-linge à acheter pour votre maison, il sera très utile de considérer qu’avec une sélection rigoureuse, une consommation critique peut être évitée. L’achat d’un sèche-linge de classe énergétique A, A++ ou A+++ nous permettra d’avoir toujours des vêtements et du linge secs et parfumés au prix de 50/80 euros par an. Comment donner des vêtements à la lessive en seulement un mois !

Si au contraire nous décidons d’acheter un sèche-linge de classe énergétique C ou D, peut-être parce qu’il semble moins cher à l’achat, sachez que son utilisation normale peut nous coûter jusqu’à 200 euros par an, ce qui annule rapidement toute économie initiale.

Source link