Comment éliminer l’humidité ascensionnelle des murs : le guide définitif

Photo of author
Written By Admin

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

L’humidité ascensionnelle est un phénomène qui se produit lorsque l’eau contenue dans le sol gagne du terrain. Elle peut affecter toutes les structures de la maison, y compris les murs et les plafonds. Cela peut entraîner des problèmes de moisissure, de pourriture et de décollement des revêtements muraux.

L’humidité ascensionnelle est causée par la présence d’une source d’eau souterraine à proximité de la maison. Cela peut être une source naturelle comme un lac ou une rivière ou artificielle comme une piscine ou un étang.

Problème fermeture portail Electrique Sentinel Gate One 2

1) Causes et effets de l’humidité ascensionnelle des murs

Les remontées capillaires sont un phénomène naturel qui se produit notamment dans les maisons anciennes.

L’humidité est le résultat de la condensation de l’eau, qui a pour conséquence de faire gonfler le mur et donc d’entraîner des dégradations importantes sur ceux-ci.

Les causes et effets de l’humidité ascensionnelle peuvent être nombreuses :

  • La condensation
  • Le retrait du ciment
  • Une isolation défectueuse
  • La présence d’un courant d’air ou une forte ventilation

Comment éliminer l'humidité ascensionnelle des murs  Le guide définitif

2) Prévention de l’humidité ascensionnelle des murs

L’humidité ascensionnelle est un des problèmes les plus courants rencontrés dans l’habitat. Elle se caractérise par une remontée de l’eau depuis la nappe phréatique jusqu’aux murs de la maison, ce qui provoque un décollement et une fissuration des peintures et enduit. Cette eau s’infiltre également dans les murs, ce qui entraîne une dégradation du bâti.

L’humidité ascensionnelle peut avoir différentes origines :

  • Un sol argileux ou humide
  • Une nappe phréatique proche du sol
  • Des remontées capillaires (remontées d’humidité venant de la terre)
Lire aussi :   Comment polir le marbre: le guide ultime

3) Traitement de l’humidité ascensionnelle des murs

Ce problème d’humidité, fréquent sur les maisons de la région, est provoqué par un taux d’hygrométrie trop important. Cet excès d’humidité se traduit souvent par des dégradations du bâti, comme la formation de moisissures et autres champignons.

L’humidité peut également être à l’origine d’une mauvaise isolation thermique qui engendre une hausse de la facture énergétique. Pour y remédier, il faut prendre le problème à sa source en traitant l’injection des remontées capillaires.

Les injections sont réalisées par un professionnel dont le rôle est de stopper le processus de remontée capillaire en injectant un produit spécifique et imperméabilisant pour les fondations ou en vidangeant cette cavité naturelle pour assainir complètement votre bien immobilier.

4) Types de produits anti-humidité

Il existe de nombreuses solutions pour remédier à l’humidité ascensionnelle. Par ailleurs, les problèmes d’humidité peuvent être très différents selon qu’il s’agit de la cave ou du sol et nécessiter des traitements particuliers. Dans le cas d’une cave, il sera possible de recouvrir les murs intérieurs avec un produit hydrofuge qui empêchera l’apparition de traces. Pour le plafond, il est possible d’installer un système d’aspiration centralisée qui permettra de capter l’humidité et évitera qu’elle ne revienne par la suite. Pour cela, il convient toutefois de faire appel à un spécialiste afin que ce traitement soit efficace et durable.

Lorsqu’il s’agit du sol, il sera conseillé de mettre en place un drain extérieur pour évacuer l’eau vers la gouttière et donc protéger les murs contre les infiltrations d’eau à travers le mur. Dans certains cas plus graves comme celui des caves humides ou des murs fissurés, une rénovation complète devra sûrement être entamée.

Lire aussi :   Comment nettoyer une vitre sans laisser de traces: le guide ultime

Il est important de noter que la meilleure solution restera toujours celle proposée par votre artisan-plombier qui saura vous indiquer quels matériaux sont les plus adéquats selon votre situation personnelle.

  • La chape
  • Le béton cellulaire
  • Les enduits projetés
  • Le carrelage collant

5) Application des produits anti-humidité

Quand le problème d’humidité ascensionnelle est déjà installé, il est plus difficile de réagir efficacement. En effet, le phénomène peut être difficile à stopper.

Il faut appliquer des produits anti-humidité dans les murs pour y remédier.

Il s’agit de produits adhésifs qui se collent sur la surface et vont bloquer l’accès aux remontées capillaires.

Ils sont particulièrement efficaces pour résoudre les problèmes d’humidité ascensionnelle.

6) Ventilation des murs

La ventilation des murs est une technique qui consiste à créer des ouvertures dans les murs afin de permettre à l’air de circuler.

La ventilation permet donc d’évacuer l’humidité contenue dans l’habitation, ce qui permet de prévenir la formation de moisissures et la dégradation du bâtiment. Ce type d’opération ne peut être réalisée que par un spécialiste.

La pose doit être effectuée selon les règles en vigueur afin que le système fonctionne correctement et n’entraîne aucune déperdition thermique ou acoustique.

Il est nécessaire que la pose soit faite par un professionnel pour garantir son efficacité.

7) Isolation des murs

L’humidité ascensionnelle est un problème qui peut se révéler très délicat, car il peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’homme.

Il s’agit d’un phénomène bien connu, mais sa prise en charge n’est pas toujours facile.

Lorsque vous constatez une remontée capillaire dans votre logement, il est important de procéder à une opération dite “d’assèchement des murs par barrière étanche”. Cette technique consiste à poser un revêtement étanche pour empêcher les remontées capillaires. Pour ce faire, plusieurs solutions sont envisageables et la solution choisie dépendra du type de mur à traiter. Si votre mur présente un problème de remontée capillaire, vous pouvez utiliser des produits chimiques ou bien recourir aux services d’un professionnel du traitement des bois contre l’humidité ascensionnelle.

Lire aussi :   Comment faire de l'eau déminéralisée à la maison

8) Rénovation des murs

Vous venez de découvrir que votre maison est envahie par l’humidité ascensionnelle? Vous avez tout essayé : traitement des murs, déshumidificateurs, ventilateurs, etc. Toutes ces solutions n’ont pas été efficaces et l’humidité continue de se répandre dans votre maison.

Le problème peut provenir de la structure même du mur ou encore d’une fissure importante au sein du mur qui permet à l’humidité de s’y infiltrer. Une rénovation des murs est alors recommandée pour stopper ce type d’humidité.

Lorsqu’un mur présente une fissure importante, il est possible qu’elle soit le résultat d’un soulèvement du sol au fil des ans (fondations défectueuses, affaissement du terrain suite à un éboulement ou glissement de terrain).

La fissure peut également être causée par un phénomène naturel (foudre, inondation), ce qui explique pourquoi elle n’est pas toujours visible à la surface du mur. Dans tous les cas de figure, si vous souhaitez stopper l’humidité ascensionnelle et empêcher que celle-ci ne s’infiltre plus profondément dans votre maison, la solution consiste en une rénovation des murs afin que ces derniers retrouvent leur intégrité initiale et soient capables dorénavant de protéger correctement votre logement contre les infiltrations d’eau.

En conclusion, l’humidité ascensionnelle est un fléau pour les murs et la maçonnerie en général. Elle peut être éliminée grâce à des produits anti-humidité spécifiques.

Comment combattre l’humidité ascensionnelle dans les murs et les sols