Que faire si vous ne pouvez pas dormir ? Comment faire face à l’insomnie ?

Photo of author
Written By Admin

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

que faire si vous ne pouvez pas dormirNous savons à quel point il est important de dormir le bon nombre d’heures et de bien se reposer pendant le sommeil.

Les recherches les plus récentes sur le sujet indiquent que la durée idéale de sommeil pour un adulte est de six à huit heures chaque nuit.

Cependant, tout le monde au moins une fois dans sa vie a éprouvé des difficultés à s’endormir ou, pire, ne pas pouvoir dormir pendant des nuits entières.

L’insomnie peut être un problème sérieux.

Qu’il suffise de dire que trop peu de sommeil ou un mauvais effet sur le métabolisme, contribue au développement de maladies graves telles que le diabète et, à long terme, peut même entraîner des dommages au système nerveux.

Par conséquent, si nous souffrons souvent de ce type de mal, il est bon de le guérir. Comme nous le verrons, avant de passer aux médicaments, aux gouttes et aux derniers recours, nous avons de nombreuses possibilités de résoudre le problème.

Voyons donc en quoi consiste l’insomnie et que faire si vous ne dormez pas bien.

Insomnie

insomnie

La première chose à faire lorsque nous recherchons une solution aux problèmes de sommeil est de comprendre si notre cas est l’insomnie ou non.

Symptômes reconnus :

  • difficulté à s’endormir;
  • réveils nocturnes suivis de difficultés à s’endormir ;
  • réveil à l’aube
  • anxiété, irritabilité et difficulté à se concentrer.

En général, si deux ou plusieurs des symptômes ci-dessus sont présents, on peut parler d’insomnie. Les causes les plus courantes se trouvent dans tous les événements ou circonstances qui affectent l’état psychophysique d’une personne.

Que nous ayons vécu un deuil, subi un changement radical ou que nous venons de déménager, la qualité du sommeil peut être la première à en pâtir.

Cependant, il existe aussi des pathologies qui provoquent de longues périodes de troubles du sommeil : l’asthme, en particulier l’asthme allergique, la dépression, le reflux gastro-oesophagien sont souvent retrouvés comme causes contributives de l’insomnie. Sans oublier certains médicaments qui peuvent tout autant nuire à la qualité du repos.

L’environnement a également un impact important sur le sommeil : une pièce trop éclairée, trop chaude ou bruyante ne peut qu’exacerber tout inconfort associé à de mauvaises habitudes de sommeil.

Lire aussi :   Comment activer Bluetooth sur PC ? Guide complet

Parmi les facteurs environnementaux, il ne faut pas oublier des circonstances telles que le travail posté (surtout s’il est également associé à des heures de nuit qui violent l’alternance naturelle du jour et de la nuit) et un éventuel changement brusque de fuseau horaire, le soi-disant décalage horaire .

Quelques remèdes

Et si vous ne pouvez pas bien dormir alors? Il existe une littérature illimitée de trucs, astuces et remèdes contre l’insomnie.

Regardons quelques-uns des conseils pratiques les plus efficaces :

  • Réguler le rythme veille-sommeil: Se réveiller et se coucher en même temps facilite grandement l’approche du corps vers une relation saine et contrôlée avec le sommeil. Notre horloge biologique est plus puissante qu’il n’y paraît.
  • Ne vous fâchez pas parce que vous ne pouvez pas dormirNe pas bien dormir est frustrant, mais associer le sommeil à des émotions négatives comme l’anxiété, la colère et la peur n’améliorera certainement pas les choses. Certains psychologues suggèrent même de ne pas garder de montre près de son lit afin de ne pas provoquer d’anxiété liée au besoin de s’endormir pendant un certain temps.
  • Ne traîne pas au litR : si après une demi-heure que vous êtes au lit, vous êtes toujours éveillé, il vaut mieux aller ailleurs. De plus, afin de ne pas lier le lit à des expériences dérangeantes, il est important de sortir du lit et de faire autre chose.

ne reste pas au lit

  • Certains suggèrent activités relaxantes telles que lire ou écouter de la musique douce; d’autres écoles de psychothérapie conseillent plutôt de s’adonner à des activités haineuses, comme repasser des vêtements, pour réassocier le lit à des émotions positives et constructives ;

lumière

  • Pratiquez des exercices de relaxation: la lutte contre l’insomnie, c’est d’abord la lutte contre l’anxiété, qui se nourrit à tel point que le sommeil devient impossible. Il peut être utile de pratiquer des exercices de relaxation musculaire ou de méditation pour éviter les comportements anxiogènes.

exercices de relaxation

Comme vous l’avez compris, le meilleur remède contre l’insomnie est un bon état psychophysique. L’anxiété, la dépression, les traumatismes sont les pires ennemis d’un bon sommeil. Alors, regardons d’autres facteurs qui peuvent être modifiés pour améliorer votre attitude envers le lit et le sommeil.

Importance de l’environnement

l'importance de l'environnementSi vous avez tout essayé pour vous endormir sans succès, alors le problème pourrait être l’environnement dans lequel nous (ne) dormons pas.

Lire aussi :   Quels sont les symptômes de la première semaine de grossesse ?

Cela peut sembler étrange, mais la pièce dans laquelle vous dormez peut grandement affecter la qualité de votre sommeil. Et il ne s’agit pas seulement du feng shui, selon lequel la position du lit ou la présence d’objets au-dessus ou en dessous du lit peut littéralement gêner le sommeil, mais aussi de certaines précautions qui peuvent rendre la pièce extrêmement propice à la détente.

Par exemple, l’environnement doit être sombre et calme. Même si vous vivez dans une ville qui surplombe la circulation ou la vie nocturne, il est important d’assurer un certain silence : l’utilisation de bouchons d’oreille, même contre nature, peut certainement être une aide efficace.

Sachez également que la température idéale pour dormir est un peu plus basse que vous ne le pensez : pour passer une bonne nuit de sommeil, la pièce doit être fraîche. Ne gardez jamais le climat de votre chambre au-dessus de 22/23°C.

Il va sans dire que la qualité du lit joue un rôle fondamental dans le traitement de l’insomnie. Très souvent, la cause d’un mauvais sommeil réside dans le réseau, dans un matelas trop dur ou trop mou, ou encore dans la qualité et le type de notre oreiller.

Il y a aussi des cas de personnes qui ont lutté contre l’insomnie toute leur vie, même en prenant des gouttes et des médicaments, et qui n’ont trouvé une bonne relation avec leur lit que lorsqu’elles ont déménagé.

Cela peut arriver notamment si vous habitez dans des zones proches des aéroports ou dans tous les cas soumises à un trafic intense et à des bruits soudains.

Mode de vie et sommeil

Mode de vie

Comme toutes les maladies – physiques et psychophysiques – qui ont tendance à devenir chroniques, même les problèmes de sommeil dans la plupart des cas peuvent être associés à un mode de vie malsain.

Le meilleur remède contre l’insomnie est presque toujours l’hypothèse de bonnes habitudes qui maintiennent une bonne relation avec le sommeil.

En ce qui concerne le sommeil, vous devez éviter les facteurs de stress visuels tels que la télévision, l’ordinateur et le smartphone. Même lorsqu’ils semblent nous détendre, ces appareils perturbent en réalité sérieusement la phase de pré-sommeil.

Par conséquent, ce serait une bonne habitude de se livrer à des activités relaxantes pour les sens et de retirer les appareils électroniques de la chambre. En particulier, avoir une télévision dans la chambre, qui semble très réconfortant pour la plupart, est un ennemi implacable d’un bon sommeil.

Lire aussi :   Combien consomme un réfrigérateur ? Et comment économiser de l'énergie ?

Un bon rythme veille-sommeil peut être aidé en prenant des suppléments qui aident notre corps à produire et à utiliser de la mélatonine et du magnésium.

L’efficacité de la mélatonine est notamment associée à l’équilibre du métabolisme et donc à la restauration du rythme de sommeil et d’éveil, correspondant à nos besoins ; le magnésium, quant à lui, est un minéral impliqué dans plus de trois cents processus nécessaires au maintien et au développement de notre corps.

Une carence en magnésium peut, entre autres, affecter négativement la qualité du sommeil, provoquer de la fatigue, de l’irritabilité et des sautes d’humeur.

Ce minéral peut être complété en mangeant des graines de citrouille, des légumes à feuilles vertes et des amandes, ou en prenant des suppléments facilement disponibles sur le marché.

Première règle : calme et confiance

dormirNous avons donc vu ce qu’il faut faire si vous n’arrivez pas à dormir ou si vous vous endormez. Il faut souligner qu’il existe des méthodes de grand-mère qui sont tout aussi efficaces que la prise de médicaments ou de suppléments : beaucoup dépend de nous, des raisons qui ne nous permettent pas de bien dormir, et de quel trouble du sommeil nous sommes dépendants.

Il faut aussi dire que dans la grande majorité des cas, l’insomnie est un trouble transitoire, souvent causé par des facteurs spécifiques qu’il suffit de reconnaître, de contrôler et de modifier.

Il est également vrai qu’il n’existe aucun moyen réel de s’endormir instantanément ou de s’endormir instantanément, et qu’une telle affirmation ne fait que renforcer le cycle d’anxiété qui alimente l’insomnie.

Ainsi, la première règle pour se rendormir est de ne pas paniquer face à l’insomnie, de ne pas croire qu’on ne pourra plus jamais dormir, et de ne pas succomber à la déception que les troubles du sommeil nous soumettent inévitablement.

Il est plutôt important de penser que notre corps sait autoréguler ses fonctions et avoir confiance en sa capacité à nous aider à nous endormir quand il en a besoin.

Source link